l'arbre des actions ZIN ZAN ZEN

    notre démarche ZIN ZAN ZEN

    Répondre aux injonctions contradictoires

    Tripolis est créée pour accompagner les collectivités, aménageurs, établissements publics foncier, bailleurs sociaux et autres acteurs de la ville dans leurs stratégies urbaines. Depuis quelques années, alors que la crise du logement s’aggrave, les objectifs globaux de la nécessaire transition écologique (ZAN et ZEN) nous mettent au défi :
    – L’objectif Zéro Artificialisation Nette (ZAN) implique de densifier l’enveloppe urbaine existante autant que de développer et d’intensifier la nature en ville, sous peine de générer des cités infernales.
    – L’objectif Zéro Emission Nette (ZEN) nous engage à réduire nos émissions de carbone par le recyclage et l’efficacité énergétique des bâtiments et le report modal vers les mobilités actives comme il nous pousse à démultiplier les puits de carbone en ville.
    Concilier ces injonctions contradictoires reste possible mais relève d’un Zéro Immobilisme Net (ZIN) de toutes les parties prenantes de la fabrique urbaine. Pour répondre aux enjeux liés à l’adaptation aux effets du changement climatique, notre posture Zin Zan Zen met en évidence des actions d’aménagement qui croisent les grands objectifs de la ville de demain :
    – une ville bas carbone,
    – une ville adaptable,
    – mais aussi une ville qui s’adresse à toutes et tous.

    nos trois outils méthodologiques

    Mettre en système les actions d’aménagement

    Pour construire des stratégies pertinentes, il s’agit d’évaluer quels sont les objectifs à atteindre et quelles sont les actions d’aménagement qui y répondent, de manière croisée. Cet arbre des actions d’aménagements est croisé avec les différentes trames constitutives de l’espace urbain : trame bâtie, trame d’espace public, trame de nature et trame programmatique.

    Faire vivre les échanges : les mêlées ouvertes

    Nous nous inspirons des méthodes agiles, qui décloisonnent les structures traditionnelles en silos, pour fluidifier le lien maître d’ouvrage / maître d’œuvre. Notre démarche est ainsi centrée autour de séquences de conception collective, les mêlées ouvertes, où les parties prenantes sont invitées à participer activement au projet. En sortant de leur rôle traditionnel dans ce travail d’atelier, les acteurs du projet portent une parole plus personnelle et plus percutante qui favorise l’émergence d’une stratégie partagée. Ces événements sont constitutives du ZIN puisqu’ils permettent également d’associer des acteurs privés (opérateurs, bailleurs, etc.) dans une vision élargie du système du projet.